L’arrivée d’un chiot dans la maison : Comment s’y préparer ?

Vous avez pris votre décision – un chiot arrive à la maison ! Les premiers jours, cela signifie un grand changement pour toutes les personnes concernées. Mais avec quelques conseils, le nouveau membre de la famille se sentira vite à l’aise chez vous.

Accueillir le chiot

Faites un plan de la meilleure façon d’aller chercher votre chiot et de la personne qui vous accompagnera. Pour faciliter l’adaptation de votre chiot, emportez si possible un objet familier de son ancienne maison.

Rendre l’aménagement « adapté au chiot »

Les chiots sont curieux et veulent découvrir le monde – et surtout leur nouvelle maison – avec tous leurs sens. Veillez donc à la sécurité de votre chiot avant même qu’il n’emménage. Certaines plantes d’intérieur sont toxiques pour les chiots, elles doivent être tenues hors de portée de votre toutou, tout comme les médicaments et les produits de nettoyage. Comme les chiots aiment grignoter, vous devriez également cacher les câbles le plus possible.

Les jeunes chiens ne s’arrêtent pas non plus devant vos objets personnels. Les chiots aiment explorer les chaussures, les rideaux, les décorations et autres avec leur bouche. Il est donc conseillé de rendre les sources de danger inaccessibles au nouveau membre de la famille.

Les escaliers peuvent être bloqués par une grille afin que votre chien ne puisse pas se blesser. Pour que votre chiot puisse tout de même se défouler, vous pouvez également délimiter une zone pour lui, où vous jouerez ensuite avec lui.

Accessoires pour les jeunes chiens

Pour que vous soyez bien préparé à l’arrivée de votre chiot, vous trouverez ici une check-list des accessoires nécessaires :

  • Ecuelle pour nourriture et eau
  • nourriture de l’éleveur pour les premiers jours
  • laisse
  • harnais, collier
  • Caisse de transport
  • Brosse à poils
  • Pince à tiques
  • Couverture ou panier pour chien
  • Jouets pour chiots
  • Friandises

Le chiot : acclimatation et propreté

Les premiers jours et les premières nuits avec votre nouveau chiot seront certainement très excitants. Ne laissez pas votre toutou seul pendant les premières nuits et laissez-lui le temps de tout explorer tranquillement sous votre surveillance. Veillez à ne pas surcharger le petit chien en invitant par exemple beaucoup de visiteurs. Au cours des premiers jours, les chiots ont besoin de temps pour se détendre et apprendre à connaître les choses.

Il est également judicieux de suivre un programme quotidien fixe avec votre chien (heures de repas, promenades, etc.) – cela rassure le chiot et lui donne une routine. Si vous possédez d’autres chiens ou chats, ne laissez jamais les deux animaux sans surveillance au début et laissez-leur le temps de s’habituer l’un à l’autre. Donnez au chiot un endroit où se retirer, par exemple une caisse pour chien.

La propreté est bien sûr un sujet important. Au début, il peut arriver que votre chiot fasse ses besoins dans l’appartement. Vous ne devez en aucun cas le punir pour cela ! Les petits ont besoin de temps avant de pouvoir contrôler leur vessie. Il est donc préférable d’aborder le sujet avec calme et d’être indulgent avec le chiot.

Les chiots doivent être régulièrement emmenés à l’extérieur pour se soulager – félicitez votre nouveau chien pour cela. Au cours des premières semaines, votre chiot devra également « faire ses besoins » la nuit – cela peut prendre un certain temps avant qu’il ne devienne propre. Les alèses d’incontinence peuvent être d’une grande aide. Habituez également votre chiot dès maintenant à l’entretien de son pelage.

Inscription à l’école des chiots

Après une semaine à peine passée chez vous, vous pouvez commencer l’école des chiots. C’est là que votre chiot apprendra le mieux le contact social avec ses congénères, les ordres de base et le comportement dans un environnement social. L’éducation canine est essentielle, car dans le cas contraire, de « mauvais » comportements peuvent rapidement s’installer et il sera très difficile de les corriger par la suite.

Assurances, vaccins et autres

Veillez à ce que votre chiot ne reçoive que tous les vaccins nécessaires. Le nouveau chien doit être déclaré auprès de la commune compétente, qui vous informera également du montant de la taxe sur les chiens.

En Basse-Saxe, le permis de chien est obligatoire pour les premiers propriétaires depuis le 1er juillet 2013. Comme il n’existe pas de loi fédérale à ce sujet, vous devez vous informer sur place des réglementations en vigueur. Certaines races font partie de la liste des chiens, ce qui peut entraîner certaines obligations pour les propriétaires de chiens.

De plus, dans certains Länder, il est nécessaire de passer des certificats d’aptitude qui attestent de vos connaissances en matière de chiens et de détention de chiens. Certaines obligations doivent être remplies avant même l’acquisition du chiot. Enfin, vous devez absolument souscrire une assurance responsabilité civile pour chiens.

Comment savoir que votre chien est allergique ?
Comment s’occuper d’un chien âgé ?

Plan du site